Se connecter

Mot de passe oublié?

Quand le lac ne veut pas mourir

Notre situation d’apprentissage (quand le lac ne veut pas mourir) s’étale sur une durée de dix périodes, cette situation traite le problème de l’eutrophisation des lacs et son impact sur la vie des espèces marines ainsi que sur la santé humaine. Suite à la lecture d’un article de presse sur l’eutrophisation du lac Saint-Pierre suivi d’une visualisation animée sur le paradoxe de l’eutrophisation, par la suite les élèves seront en mesure d’étudier l’influence des facteurs tels que le pH, la température et le phosphore sur la prolifération des cyanobactéries dans le lac. Dans un premier temps les élèves font des recherches sur internet, articles de presse pour connaître ces facteurs suivie par la planification d’un protocole expérimental et une sortie sur le terrain pour l’échantillonnage. On notera que les élèves devront confectionner un objet technique servant de mesure de l’indice de la transparence de l’eau.Par la suite, les élèves devront effectuer des analyses qui aboutiront à des résultats qu’ils traiteront et interpréteront par la suite. Développée par Souad Meftah, Ghania Benkhedda et Hamitouche Lani, dans le cadre de l’École des sciences de l’UQAM.
Univers et concepts :
  • Propriété
  • Ingénierie mécanique
  • Diversité de la vie
Compétences :
  • Chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique
  • Communiquer à l’aide des langages scientifiques et technologiques
  • Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques
Mots-clés :
  • acidité
  • basicité
  • caractéristique du vivant
  • conception d'un objet technologique
  • habitat
  • température
9601 rue Colbert, Anjou
Québec, Canada  H1J 1Z9

514 948-6422 | info@aestq.org
La plateforme PRISME a été réalisée
avec un appui financier de :
Site par Oriole Studio