Se connecter

Mot de passe oublié?

Un moment électrique

L’hydroélectricité a, sans conteste, réussi à se créer une place de choix dans l’univers québécois. Les ressources hydrauliques exceptionnelles de la province ont favorisé un développement rapide de ce secteur de l’énergie et ce, dès la première moitié du 20e siècle. L’industrie a malheureusement eu des répercussions sur l’environnement lors de la construction des premiers barrages. Par contre, les côtés avantageux de la production hydroélectrique se sont traduit par des investissements financiers majeurs, permettant au Québec de développer des compétences de pointe dans ce créneau de la production d’énergie. Les grands débats de l’heure sur le besoin de posséder des sources d’énergies propres ainsi que la demande sans cesse croissante de ces dernières, stimulent la société québécoise en entier à se questionner sur les différentes alternatives disponibles ou à développer pour rencontrer les besoins de l’avenir. Le débat sur l’énergie nucléaire a même refait surface avec le projet de la centrale du Surroi en 2004, précipitant une foule de militants dans les rues. Quoi penser du pétrole, des barrages hydroélectriques et des éoliennes ? Les citoyens québécois doivent prendre position! La situation d’apprentissage « Un moment électrique » veut offrir la possibilité à des élèves du premier cycle au secondaire de continuer à découvrir les différentes sources d’énergie qui s’offrent à notre société. Elle se propose d’aborder le sujet en replaçant le développement de cette industrie dans son contexte historique au Québec, ainsi que de situer ses retombées sociales, économiques et écologiques. L’enseignant se devra d’orchestrer les discussions sur le sujet afin de permettre aux élèves de faire les liens nécessaires entre les différents éléments qui ont amené la relation privilégiée que le Québec entretient avec l’hydroélectricité. L’enseignant devra également favoriser l’acquisition des notions de base sur les barrages hydroélectriques afin que les élèves soient en mesure d’apprécier le fonctionnement d’une turbine et de concevoir eux-mêmes un prototype fonctionnel. Développée par Dany Gravel, Guillaume Pierre, Estelle Germain-Rouleau, Patrick Violette et Jean-René Wouters, dans le cadre de l’École des sciences de l’UQAM.
Univers et concepts :
  • Matériel
  • Propriété
  • Technologique
  • Ingénierie mécanique
Compétences :
  • Chercher des réponses ou des solutions à des problèmes d’ordre scientifique ou technologique
  • Communiquer à l’aide des langages scientifiques et technologiques
  • Mettre à profit ses connaissances scientifiques et technologiques
Mots-clés :
  • énergie
  • force
  • mouvement
  • objets techniques
  • rendu schématique
  • travail
9601 rue Colbert, Anjou
Québec, Canada  H1J 1Z9

514 948-6422 | info@aestq.org
La plateforme PRISME a été réalisée
avec un appui financier de :
Site par Oriole Studio